Les DU de Pratiques Avancées vous permettront d'acquérir des compétences accrues en Optométrie et Contactologie mais également de développer de nouvelles compétences en Basse Vision et en Santé Oculaire. Ils sont accessibles à tous les titulaires d'un  BAC+3 dans le domaine de l'optométrie

Les DU de Pratique Avancée sont indépendants. Par conséquent, vous pouvez suivre ces DU dans l’ordre que vous souhaitez. Vous pourrez suivre jusqu'à 2 DU par an.

Pour ces formations en alternance, vous devez exercer une activité professionnelle en parallèle.

Les plannings de formation sont en cours de construction. Chaque DU représentera en moyenne 2 jours de formation par mois de septembre à juin.

+ DU Optométrie 2 (environ 100 h réparties sur 17 jours)

Cet enseignement a pour objectif de revoir tous les tests visuels du non presbyte et du presbyte jeune mais aussi du senior avancé dont le nombre ne cesse d'augmenter (gériatrie) sans atteinte pathologique : amnamèse, acuités visuelles, masquages, ponctum proximum de convergence, motilité, réflexes pupillaires, biomicroscopie, skiascopie, réfraction, phories dissociées, disparité de fixation, retard accommodatif, accommodation relative, réserves fusionnelles, flexibilités accommodatives... Les normes et la signification de résultats hors norme seront détaillés. Enfin les différentes anomalies amétropiques, binoculaires et accommodatives seront définies et leurs solutions les plus courantes seront abordées. De plus, une partie de l'enseignement s'articule autour de la rééducation orthoptique des principaux cas rencontrés. Après une revue des différents tests orthoptiques, la prise en charge de l'insuffisance de convergence et des différentes paralysies oculomotrices est abordée. Le vocabulaire spécifique à l'orthoptie est présenté.

Dans un second temps, l'objectif de l'enseignement est de réaliser un bilan visuel et de préconiser les solutions adaptées aux personnes pouvant être atteintes de n'importe quel défaut de vision, d'accommodation et/ou de vision binoculaire : type d'équipement, prismation, addition, lentilles de contact, équipement basse vision… Les personnes sont susceptibles d'avoir une pathologie oculaire ou systémique ayant des répercutions sur la vision.

Un niveau de compétence avancé est atteint en fin de formation en analyse de la vision.

 

+ DU Contactologie 2 (environ 100 h réparties sur 17 jours)

Cet enseignement a pour objectif de consolider les connaissances acquises et d'aller plus loin en optique de contact pour les cornées régulières. Tout le programme sur les lentilles souples et rigides sera revu et approfondi, jusqu'à la presbytie. L'accent sera mis sur les lentilles plus techniques que sont les lentilles rigides. Les différents types de lentilles rigides toriques seront traitées ainsi que l'aphaquie. Nous nous intéresserons également à l'impact des modifications d'une lentille rigide sur son comportement. Enfin, la mise en évidence et le suivi de l'œil sec seront abordés. Tous ces points seront approfondis grâce aux sessions pratiques.

Dans un second temps, cet enseignement permettra aux étudiants de connaître et maitriser une grande partie des lentilles de contact pour les cornées irrégulières (kératocônes, les cornées traumatisées, les cornées inversées post chirurgie). La gestion du corneal warpage sera traitée et les dernières avancées technologiques seront présentées. Lors des sessions pratiques, tous les types de lentilles seront vues. Les cornées irrégulières seront quant à elles traitées lors des travaux dirigés grâce à des études de cas avec des topographies, des photos et des vidéos à l'appui. En fin de formation, l'étudiant aura atteint le niveau avancé en optique de contact.

 

+ DU Basse Vision (environ 105 h réparties sur 17 jours)

Cette formation se découpe en deux temps :

Dans un premier temps l’objectif est d'apporter les compétences nécessaires à l'analyse de la vision d'une personne déficiente visuelle. 

Après un cours introductif définissant les domaines de la malvoyance, et faisant un état des lieux de la déficience visuelle dans le monde, les apprenants étudieront les répercussions sensorielles (sur l'acuité visuelle, la vision des contrastes, le champ visuel, etc.) des différentes atteintes de la fonction visuelle.

Enfin les apprenants étudieront les méthodes spécifiques de réfraction dans ce type de conditions caractéristiques. 

Dans un deuxième temps, l’objectif d'apporter les compétences (niveau expert) nécessaires à la préconisation de matériels spécifiques pour personne déficiente visuelle dans un cadre pluridisciplinaire.

Tout d’abord, les apprenants étudieront de manière théorique les différents matériels, leurs avantages et leurs limites pour la personne, les protocoles d'essai de ces matériels, les consignes d'utilisation, leur prise en charge financière et la législation.

Ensuite, via différentes activités pratiques, les étudiants apprendront à utiliser les différents matériels de basse vision et à les adapter à l'environnement visuel de l'utilisateur, tout en ayant conscience des dimensions psychologiques, notamment cognitives, liées au handicap visuel.

 

+ DU Santé Oculaire  (environ 140 h réparties sur 23 jours)

La formation est décomposée en trois parties. Les enseignants sont des optométristes et des ophtalmologistes. 

Partie 1

Dans un premier temps, les  sujets traiteront les techniques de la biomicroscopie non enseignées dans le programme de la licence professionnelle d’optique : les méthodes d’observations ou la recherche  de pathologies :  l’effet Tyndall,  von Herrinck….,  l’angle irido-cornéen, l’ophtalmoscopie directe,  la théorie de la biomicroscopie du fond d'œil sans dilatation,  la technique d’observation du FO avec dilatation (BIO, 3 miroirs…), les différentes techniques de la tonométrie et  de l’ophtalmoscopie binoculaire indirecte,  de la  gonioscopie. Ces cours permettent de couvrir les techniques d’observation utilisées par les ophtalmologistes.

Dans un second temps, les ophtalmologistes aborderons les différentes méthodes de chirurgie réfractive et en présenteront les principes, avantages et inconvénients. Ils aborderont également un cours dédié au glaucome afin de présenter les différents types de glaucome, leur physiopathologie et leur prise en charge. Un cours sera dispensé par un ophtalmologiste pour présenter les différents collyres utilisés en ophtalmologie. Pour terminer, un cours sur le diabète et l’hypertension artérielle sera traité afin de présenter les conséquences oculaires de ces 2 pathologies.

Partie 2

Des optométristes traitent les signes cliniques des pathologies du segment antérieur et les possibilités de prise en charge optique par l’optométriste. Ce cours est complété par un enseignement sur la cataracte et le cristallin dispensé par un ophtalmologiste spécialisé en cataracte. L’ophtalmologiste y présente les causes, les modalités de prise en charge et la chirurgie de la cataracte

Un ophtalmologiste spécialisé en rétine traitera la macula saine, la macula pathologique, la rétine vasculaire, le vitré et la rétine périphérique,  le nerf optique, et d’autres neuropathies optiques. Les motilités oculaires,  l’orbite, et l’hyperthyroïdie seront également développées.

Partie 3

Les travaux pratiques représentent la partie principale de cette partie. Ceux-ci mettent en application la pratique clinique des principales  techniques et  des diverses observations étudiées précédemment. Les étudiants devront être ensuite capables de connaître et de pratiquer les méthodes d’observations. Par le biais des TD, les étudiants travailleront sur la compréhension des imageries utilisées et communiquées par les ophtalmologistes dans le cadre de leur comptes rendus délivrés aux patients et aux professionnels de la filière visuelle.

 

Modalités de suivi

Les enseignements seront répartis sur l'année universitaire à raison d'environ deux jours de formation par mois Pour chaque DU. Il sera possible de suivre la même année les DU Optoémtrie 2 et Basse Vision ainsi que les DU Contactologie 2 et Santé Oculaire.

Candidature 

Candidature DU de Pratiques Avancées 

Votre dossier est à renvoyer uniquement par e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.